[SERIE] – La source

France 2 écoule sa nouvelle série événement: La source. Une incursion fort réussie dans le milieu de l’espionnage.

941061

Ses dirigeants l’ont rappelé plusieurs fois: la fiction reprend sa place sur France 2, bien décidée à se montrer à la hauteur de ses nouvelles ambitions – notamment en matière de séries home made. Après Les hommes de l’ombre, joli succès de l’année 2012, la chaîne publique mise gros sur son tout dernier bébé, événement de sa rentrée télévisuelle: La source. L’histoire d’une jeune étudiante, baby-sitter chez le dirigeant d’une entreprise soupçonnée de participer à un trafic de déchets toxiques, que les renseignements généraux recrutent pour coincer les méchants.

Un petit air d'Alias pour une série qui tranche agréablement sur les thèmes habituels de la maison, d’ordinaire plus versée dans les intrigues policières ou familiales. Et pour sa première incursion dans le milieu de l’espionnage, France 2 réunit une bien belle équipe: Clotilde Courau et Edouard Montoute, très convaincants en agents sur le fil, Christophe Lambert en tendre salaud, Maruschka Detmers en épouse délaissée un tantinet borderline… et la jeune Flore Bonaventura, révélation et actrice prometteuse qui commence à faire joliment parler d’elle. Voilà pour le casting. Côté maîtrise d’ouvrage, ça assure: la mise en images a été confiée à Xavier Durringer (Scalp sur Canal +, La conquête au cinéma…), pas franchement le premier venu. Avec les moyens du service public (6,6 millions d’euros pour les six épisodes de la première saison), le réalisateur signe une série accrocheuse fort bien ficelée. En choisissant de s’intéresser à la fois aux espions et aux espionnés, Durringer multiplie et confronte les points de vue. Tour à tour manipulateurs et manipulés, chacun des personnages se pare ainsi de couleurs subtiles, naviguant à vue entre obligations et sentiments, travail et vie privée. Une série habitée efficace et crédible, tout en tension psychologique habilement distillée. Sur le long chemin que la télé publique espère parcourir pour approcher la virtuosité des Anglo-Saxons en la matière, La source (visible aussi en primeur sur la RTBF) marque indéniablement un nouveau courant prometteur. Pourvu qu'il ne se tarisse pas.

En savoir plus sur la Source

Sur le même sujet
Plus d'actualité