[SERIE] Graceland – Saison 1

On vous arrête tout de suite. Les intrigues deGraceland n'ont strictement rien à voir avec le King. Dans cette série américaine inédite de 2013 (toujours en cours de production), Graceland est avant tout le nom donné à une maison de Los Angeles qui fut autrefois la demeure d'un fan d'Elvis Presley, et dans laquelle résident aujourd'hui une poignée d'agents secrets spécialisés dans les missions d'infiltration.

1151077

Une bande de six compères qui, au démarrage de l'histoire, accueillent sous leur toit Mike Warren (Aaron Tveit, Les misérables), jeune recrue prometteuse. Mais alors que ce dernier rêvait d'intégrer l'élite du FBI à Washington, le voilà désormais contraint d'être sous la férule du charismatique Paul Briggs (Daniel Sunjata, Rescue Me). Pour quelle raison? Patience…

Conçu par Jeff Eastin à qui l'on doit White Collar, et inspiré de faits réels remontant au début des années 90, Graceland captive instantanément. Bien sûr, le pitch de départ n'a rien de très original. Mais force est de constater que, passé un épisode pilote aguicheur et fouillé, le feuilleton atteint rapidement son rythme de croisière, en proposant un fil conducteur solide qui conduira sans peine le téléspectateur jusqu'au bout de cette première salve. Les questions soulevées lors de ces douze premiers chapitres trouvent pour la plupart leurs réponses, écartant ainsi tout risque de frustration. Les personnages, quant à eux, se révèlent riches et contrastés, sans être manichéens. Une bonne surprise. – S.B.

Sur le même sujet
Plus d'actualité