[[SERIE] Duels au soleil

Ça se corse pour le flic Gérard Darmon quand déboule sur l’île de beauté un jeune policier psychorigide venu du continent.

1189249

Le commissaire principal Ange Renucci (Gérard Darmon), vieux routard de la police en Corse, a des méthodes bien personnelles pour régler les affaires de meurtres et faire régner l’ordre avec ses coéquipiers. Le bouleverser dans ses habitudes serait presque un crime de lèse-majesté. C’est ce qui l’attend avec l’arrivée sur son île d’un nouvel adjoint, Sébastien Le Tallec (Yann Gaël), un jeune capitaine de police, Breton et Noir. De surcroît très attaché au règlement qu’il suit scrupuleusement. Et pour cet "étranger" ne collant pas à la manière locale de faire, impossible d’échapper dans un premier temps au bizutage de l’équipe en place. Cependant, Renucci va être obligé de collaborer bien malgré lui avec ce collègue particulièrement zélé qu’on lui impose.

Venu défendre la série en compétition au Festival de la fiction TV de La Rochelle, le jeune comédien Yann Gaël explique: "Avant d’être une série policière, Duel au soleil met en lumière l’affrontement de deux personnalités au caractère très fort. Ce que j’aime dans mon personnage de Le Tallec, c’est qu’il ne se renie pas. Il est comme il est et entend faire les choses comme il sait les faire. C’est un bon. Il connaît son métier. Et quand bien même il doit apprendre et se familiariser avec les méthodes corses, il aime aussi faire partager son mode de fonctionnement. Il tient la dragée haute à Renucci. Et face à un acteur tel que Gérard Darmon, il ne fallait pas être en dessous!"

Plutôt rare à la télévision, Gérard Darmon n’a pas vraiment choisi l’originalité en misant sur cette série. Extrêmement formatée, l’intrigue repose encore sur l’énième opposition entre deux flics. Reste le troisième personnage: la Corse. Elle est vivante, belle et tellement présente. Une invitation au voyage dans des endroits magiques pour nous faire rêver… 

Sur le même sujet
Plus d'actualité