Série Braquo saison 2

<p>On les avait quittés dans un sacré pétrin, les  membres de l'équipe d’Eddy Caplan. Prêts à buter un malfrat malheureusement  équipé d'un micro relié aux oreilles du reste de la police. </p>

334076

Rien ne s’est arrangé pour les flics d’élite ravalés sans ménagement au rang de ripoux pestiférés et menottés. C’est dans ce climat plombé que repart cette série française atypique dont la première partie nous avait scotché par son rythme, son originalité et la griffe de son auteur, le réalisateur Olivier Marchal. On reprend donc du service, mais sur un mode de violence plus psychologique et d’imbroglio politico-criminel à portée internationale.

Pour cette deuxième volée d’épisodes, Marchal a passé le stylo à Abdel Raouf Dafri (auteur de Un prophète et Mesrine) et l’on retrouve avec plaisir, dans le sillon implacable du polar noir, Vachewski, Morlighem, Delgado et Caplan, campé par le toujours solide Jean-Hugues Anglade.

Mention aussi à Samuel Le Bihan en commandant qui prend du relief dans cette saison 2.

Sur le même sujet
Plus d'actualité