Série – Bones

Alors que Bones semblait mal parti pour faire de vieux os, la grossesse d’Emily Deschanel lui offre une seconde vie.

640040

Des années qu’ils nous faisaient languir. Ça en devenait même lassant. Heureusement, en fin de saison dernière, les événements se sont précipités pour le Dr Temperance "Bones" Brennan (Emily Deschanel) et son acolyte l’agent Seeley Booth (David Boreanaz).

Car l’anthropologue, dans un moment de vulnérabilité, finissait enfin par coucher avec son partenaire du FBI. Il était temps! Pour couronner le tout, on apprenait dans la foulée que Bones était en cloque.

Pourtant, selon les scénaristes, le fait qu’Emily Deschanel soit tombée enceinte n’a pas précipité les choses. "C’est une situation que nous avions évoquée bien en amont", assure le producteur Stephen Nathan. Il n’empêche que cet événement tombe à pic: la série policière peinait justement à se renouveler.

Au-delà des traditionnelles enquêtes élucidées grâce à l’étude des ossements des victimes, ce qui va surtout nous intéresser dans cette septième saison, c’est la manière dont le tandem va appréhender la venue au monde de ce rejeton.

Et c’est là où les choses se corsent. Toujours aussi asociale, Brennan va se retrouver dans des situations inconfortables à de nombreuses reprises. Comme dans le second épisode de ce soir, où elle découvrira le sexe de son bébé sans en avertir Booth. Sympa.

"Quelqu’un de normal comprendrait l’importance de cette information, poursuit Stephen Nathan. Mais je vous rappelle que Brennan n’a jamais été douée en communication. Et à l’évidence, on sait d’avance qu’elle ne sera pas une bonne mère." De quoi revivifier Bones dans cette salve raccourcie (13 inédits au lieu de 22) par la grossesse de son actrice principale. Notons encore qu’au cours de cette saison 7, l’équipe d’investigateurs accueillera un nouveau stagiaire (Luke Kleintank) et sera confrontée à l’arrivée d’un tueur en série. Brennan en perdra-t-elle pour autant prématurément les "os"?

Sur le même sujet
Plus d'actualité