Série: Big Love saison 2

La saison 2 inédite en clair de Big Love, enfin sur RTL-TVI. Cinq ans après sa production originale.

220759

Les fans ont dû s'armer de patience. Ou s'abonner à Be TV qui a d'ores et déjà diffusé l'intégralité de la série (cinq saisons). Toujours est-il qu'on ne boudera pas notre plaisir à retrouver enfin en clair cette deuxième année de Big Love.

Pour ceux qui n'ont toujours pas embrassé ce "grand amour", il convient dès lors de resituer les faits: Bill Henrickson (Bill Paxton) est un mormon polygame – une pratique interdite aux Etats-Unis. Il est l'époux de trois femmes et le père de sept enfants. Toute sa smala vit répartie dans trois maisons situées les unes à côté des autres. En toute discrétion. Sauf qu'en fin de première saison, Barb (Jeanne Tripplehorn), la première femme de Bill, était publiquement démasquée…

Le début de la fin pour les Henrickson? "Pas vraiment, insiste Tripplehorn. S'ils sont tous plongés dans un grand désarroi après cet événement, ils n'en restent pas moins solidaires. Barb sait que sa vanité a mis en danger sa famille. Et elle va le payer très cher". Ensemble, tous vont donc redoubler d'efforts pour se faire oublier.

Alors que dans l'ombre, Roman Grant (Harry Dean Stanton), le "prophète" de cette communauté de polygames (et accessoirement le père de la seconde épouse de Bill), ne cessera de comploter contre son gendre.

Enfin, la question d'une quatrième épouse se posera quand Bill fera la connaissance d'Ana (Branka Katic). Une serveuse d'origine serbe qui fera perdre la tête au mormon. "Le problème, souligne Will Scheffer, l'un des créateurs de Big Love, c'est que Bill est totalement perdu. S'agit-il d'une simple attirance ou bien d'un appel céleste?"

Une question qui n'a pas fini de nourrir l'intrigue et qui risque bien de bouleverser l'équilibre familial des Henrickson. En espérant que la suite soit programmée dans la foulée!

Sur le même sujet
Plus d'actualité