[SERIE] Ainsi soient-ils (saison 2)

Une nouvelle ère s’ouvre aux Capucins. Délicate pour les séminaristes, captivante pour le téléspectateur.

1190713

Il en aura fallu du temps! Près de deux ans sans nouvelles de séminaristes que nous avions, qui plus est, laissés dans de sales draps. On s’en doutait, cette deuxième saison commence plutôt sombrement. Depuis la démission du charismatique Père Fromenger (pas de panique, on le reverra), l’ambiance a bien changé aux Capucins, désormais dirigés par le sévère Père Bosco – dont la tâche est compliquée par la tumeur au cerveau contre laquelle il lutte secrètement. Du côté des étudiants, le cœur n’est pas plus à la fête. Depuis son aventure avec Emmanuel – reparti vers la vie civile –, Guillaume fuit tout questionnement sur une sexualité qui le perturbe un peu trop. Cloué dans un fauteuil roulant après avoir écopé de deux balles, José attend dans un centre de rééducation d’être, peut-être, autorisé à retrouver sa place aux Capucins. Malgré la force de sa foi, Yann se trouble lorsque surgit soudainement son premier amour. Et le raisonnable Raphaël, envoyé par le Père Bosco à la conférence des évêques de France, y glane des informations qui le placent dans une très inconfortable situation…

Si les hommes sont au cœur d’Ainsi soient-ils, la série continue de fureter dans les coulisses d’une institution révélatrice du monde qui l’entoure. Et l’institution va mal, comme le découvre Mgr Poileaux, parachuté à la présidence de la conférence des évêques à la suite du décès de Mgr Roman. Modeste et maladroit, ce nouveau venu (délicieux Jacques Bonnaffé) se révèle l’une des excellentes surprises de cette saison 2, loin du personnage un poil manichéen de l’ambitieux Roman. Toujours au cœur de l’actualité (la crise économique, le mariage pour tous…), Ainsi soient-ils peaufine avec talent un univers parfaitement équilibré dans ses intrigues, profond dans sa réflexion, juste dans le ton. Pointant les failles des uns et les travers des autres sans jamais les juger.

Sur le même sujet
Plus d'actualité