Sale temps pour la planète

Petit à petit, le changement climatique étale la diversité de ses conséquences à la face du monde. Au Mexique, il menace près de 40 millions de personnes à grands coups de tornades et d'ouragans, mais aussi d'inondations et de processus de désertification.

877527

Des catastrophes naturelles qui frappent aussi bien les paysans que les habitants des grandes villes. En 2005, Wilma, l’ouragan le plus violent jamais enregistré dans l’Atlantique nord dévastait la très touristique Cancún.

L’État méridional du Tabasco, de plus en plus ravagé par des pluies diluviennes, voit aujourd’hui sa population déménager massivement pour échapper aux ravages de la météo.

Au nord du Mexique, la sécheresse pousse les paysans à abandonner leurs terres et à déplacer leurs cultures vers le centre du pays. Autant de mouvements de population qui ne font que renforcer la crise des immigrants mexicains vers les États-Unis, alors qu’un mur sépare désormais les deux pays.

Sur le même sujet
Plus d'actualité