Rizzoli et Isles Saison 1

La relation qui lie les deux enquêtrices les plus célèbres de Boston va-t-elle au-delà de l'amitié?

794727

Sûr que les producteurs de Rizzoli et Isles: autopsie d’un meurtre ne s’attendaient pas à pareille rumeur… Selon eux, rien ne prêtait à confusion dans cette série policière produite depuis 2010 aux États-Unis et déjà diffusée chez nous par la RTBF.

D’accord, traditionnellement dans ce type de feuilleton, les tandems d’enquêteurs sont formés par une femme et un homme (Bones, Castle, The Mentalist…). Mais de la à imaginer qu’en confiant les investigations à deux femmes, la toile s’enflammerait…

De nombreux téléspectateurs ont, en effet, immédiatement vu une histoire d’amour dans la relation qui lie la détective Jane Rizzoli (Angie Harmon, New York Police judiciaire) au médecin légiste Maura Isles (Sasha Alexander, NCIS). Très vite, les internautes ont alors mis en exergue les multiples sous-entendus et ambiguités qui, selon eux, révéleraient l’homosexualité des intervenantes.

Interrogée à ce sujet, Tess Geritsen, l’auteur de Rizzoli et Isles (dix romans disponibles outre-Atlantique), s’étonne de ces réactions.

"Quand j’ai commencé à imaginer les enquêtes de Rizzoli et Isles, il n’était pas question que mes protagonistes soient lesbiennes, souligne-t-elle. Je les avais imaginées comme étant deux femmes de caractère qui assumaient parfaitement des professions dites masculines. Je ne m’étais jamais figurée ce lien de cette manière. Mais je dois bien avouer qu’après la naissance de ces racontars, mon point de vue a changé. Et désormais, quand nous regardons un épisode avec mon mari, nous ne pouvons pas nous empêcher de sourire en relevant, ici et là, certaines insinuations." Alors, pourquoi ne pas redécouvrir Rizzoli & Isles sous cet angle, à l’occasion du démarrage de la première saison sur France 2 ?

Sur le même sujet
Plus d'actualité