Retour gagnant pour La Tribune?

Devenue un must, l’émission sportive de Michel Lecomte redémarre la saison avec de sacrés défis à relever.

60908

Lancé sans faire trop de bruit en septembre 2005, le débat footeux du lundi a depuis fait son petit bonhomme de chemin. Réellement dynamisé en 2006, surtout par l’arrivée de Stéphane Pauwels dans son rôle de sniper et du face-à-face créé avec Benoît Thans, le programme devra faire à nouveau ses preuves. Car le mercato estival a fait de gros ravages: Pauwels est passé à RTL, Thans et Marc Delire ont juré fidélité à Belgacom/AB3 et Alexandre Charlier s'en est allé. Certes, ils ont été remplacés, mais leurs successeurs parviendront-ils à séduire les fidèles téléspectateurs?

Comme nouveaux chroniqueurs et piliers centraux, Lecomte a fait appel à Bertrand Crasson et Khalilou Fadiga. Deux personnalités qui ont plus d’une fois prouvé qu’on pouvait presque aussi bien manier le ballon rond que les mots. Une question s’impose toutefois: jusqu’où pourront-ils aller dans les débats, vu qu'ils sont aujourd’hui agents de joueurs? On espère aussi loin que Pauwels qui, qu’on l’aime ou pas, s’exprimait sans langue de bois.

Par ailleurs, comme les droits du foot ont été raflés par VOO à l’entre-saison, c’est assez logiquement que les commentateurs maison seront régulièrement présents sur le plateau. A commencer par Christine Schréder, sans doute la femme francophone la plus à même de parler du foot. Voilà enfin la touche féminine qu’on attendait. Mais aussi l'excellent Jean-François Remy et deux autres anciens joueurs d’Anderlecht (comme Crasson), Olivier Doll qui cultive lui aussi un bon phrasé, et Philippe Albert, surtout présent pour sa prolifique carrière.

Histoire de ne pas complètement perdre nos repères, Rodrigo Beenkens, Benjamin Deceuninck, Pad’R, Karl Huybrechts et Marcel Javaux feront toujours partie du noyau. Allez, vive le coup d'envoi!

David Hainaut

La Deux 20h00: La Tribune

Sur le même sujet
Plus d'actualité