Résistants, collabos, une lutte à mort

"Il va falloir épurer tout ça" , entendait-on en 1944 dans la France libérée. Tout ça, c'était les dizaines de milliers de Français qui avaient trempé dans la collaboration. 

1246537

Le langage était fort et traduisait la haine tenace qui existait entre collaborateurs et résistants. L'Allemagne vaincue, la soif de revanche envers ceux qui pactisèrent fut inextinguible. Le réalisateur Christophe Weber sort de l'oubli, avec Résistants – collabos, une lutte à mort, des images opposées aux joies de la libération. On y découvre la traque des proches du régime nazi avec des images d'archives cinglantes, et une voix off très bien ficelée, qui raconte comment la lutte entre Français a engendré 100.000 victimes durant la guerre. Au fil du docu, des personnages extraordinaires ou atroces expliquent pourquoi ils sont allés, d'un côté comme de l'autre, au bout de la logique de l'affrontement. – Q.N.

Sur le même sujet
Plus d'actualité