Quoi de neuf Bruno Clément?

Questions à la une reviendra le 7 septembre avec des sujets inédits. Bruno Clément lève un coin du voile.

58084

Le sujet sur l’homéopathie, en avril, avait été traité conjointement par Moustique et Questions à la une. Pour Bruno Clément et son équipe, il fut l’un des numéros les plus regardés de la saison écoulée et méritait forcément sa place dans la grille des redifs estivales. Et à part ça, quoi de neuf, monsieur Clément?

Commençons par la saison écoulée… Satisfaits?
Bruno Clément – Très contents! On a réussi à faire remonter les audiences, avec 18 % de part de marché de moyenne, pour environ 300.000 téléspectateurs. Et on a eu des pics d’audience avec certains sujets comme les fantasmes, les mini-miss, l’homéopathie, la vie après la mort, l’avenir du pays ou l’émission anniversaire. C’est plutôt bien, surtout face à l’énorme concurrence, notamment de la Ligue des Champions et les matches européens du Standard. On a résisté!

Des changements en vue pour la 7e saison?
Pas vraiment. Le format reste identique, à savoir trois reportages par émission, imaginés autour d’une même thématique. Et notre philosophie ne change pas: être dans l’air du temps, mais en prenant le temps de la réflexion. Autrement dit, nous ne sommes pas dans l’actualité brûlante, et on se donne environ deux mois pour prendre du recul sur tel ou tel dossier…

Les trois premiers numéros de rentrée sont prêts?
Oui. Nous ouvrirons la saison le 7 septembre avec une enquête sur la N-VA – qui fête ses 10 ans – et un reportage sur le rapport des hommes de pouvoir avec le sexe. Le deuxième numéro parlera de consommation, avec une enquête sur l’huile de palme (un poison dans notre assiette?) et une autre sur le déstockage. Enfin, le troisième numéro se penchera sur les bonus accordés aux patrons et les salaires des eurocrates.

Nicolas Balmet

La Une 20h20: Questions à la une: l’homéopathie (rediffusion)

Sur le même sujet
Plus d'actualité