The Promise: le Serment

On ne peut sans doute pas parler d’obsession. Mais au moins d’une constante. Ancien reporter de guerre, Peter Kosminsky - réalisateur anglais du Serment - ne cesse de revisiter l’histoire dans ses fictions.

1253763

On se souvient notamment de Warriors, l’impossible mission en 1999, où il évoquait le drame qui avait secoué l’ex-Yougoslavie. Idem dans Le serment reproposé par Arte, qui aborde le conflit israélo-palestinien. Et ce sera encore le cas en 2015 avec Wolf Hall. Une mini-série de 6 épisodes adaptée d’un roman homonyme de Hilary Mantel. Le sujet: l’ascension de Thomas Cromwell, l’un des plus proches conseillers d’Henri VIII. À noter que Damian Lewis (Homeland) incarnera le fameux roi sanglant, tandis que le rôle d’Anne Boleyn sera endossée par Claire Foy, la vedette principale du Serment. – S.B.

Sur le même sujet
Plus d'actualité