Pop Culture part sur les traces d’Easy Rider

En quatre volets (chaque jeudi), Arte se lance sur les traces du cultissime Easy Rider, le road movie qui a fait vrombir de bonheur toute la génération hippie. Racontée par Gérard Lanvin, l'épopée revient sur une kyrielle d'anecdotes lancées à plein pot dans un flot d'archives croustillantes.

23580

On y apprend, par exemple, que les motos de Wyatt et Billy appartenaient à des flics avant d'être customisées par des motards de Los Angeles. Que l'une de celles-ci a brûlé pendant le tournage, tandis que deux autres ont été volées, obligeant le réalisateur (feu Dennis Hopper) à s'en passer pour la scène finale, autour du feu. Et que lors de ce même épilogue, tourné de nuit, Hopper, Fonda et Nicholson n'ont pas hésité à fumer de la vraie marijuana. Par souci de réalisme, bien entendu…

7 avril: Arte 22h35 – Pop Culture: Sur les traces d'Easy Rider – Born to be wild

Sur le même sujet
Plus d'actualité