Pekin Express: Sur la route des grands fauves

Plug RTL nous ressert la saison 7 de Pékin Express, particulièrement agitée et… jolie. Sur M6, les téléspectateurs ont déjà eu droit aux saisons 8 (Le passager mystère) et 9 (Le coffre maudit). Mais à l'heure d'écrire ces lignes, après des audiences en baisse, la chaîne française se tâte méchamment sur l'avenir du programme.

927453

Une bonne raison d’apprécier la démarche de Plug RTL, qui dépoussière nos fraîches mémoires avec la rediffusion de la 7e saison du jeu d’aventure le plus imprévisible de sa catégorie. Ceux qui s’en souviennent (la première diff’ date du printemps 2012) risquent de zapper.

Les autres feraient bien de ne pas bouder leur plaisir: l’expédition est ultra mouvementée jusqu’à la dernière minute, et les candidats ont clairement vécu l’une des plus belles saisons de ce programme déjà adapté dans une dizaine de pays. Bien sûr, pour ne pas saborder le suspense, évitez soigneusement d’aller piocher des infos sur le web: vous en apprendrez beaucoup trop, en plus de découvrir illico le nom des gagnants.

Les seules choses à savoir? D’abord, pour la première fois de l’histoire du jeu, les candidats sont lâchés en Afrique, où ils traversent successivement l’Egypte, le Kenya, la Tanzanie, le Lesotho et l’Afrique du Sud. Ensuite, les paysages sont tout simplement à couper le souffle, et les rencontres avec les populations locales (notamment les Massaïs et les Zoulous) apportent une vraie aura à cette chasse aux amulettes longue de 10.000 kilomètres.

Enfin, sachez que deux couples de candidats belges font partie de l’aventure, dont l’un va réussir un très brillant parcours. Pas de doute: cette «route des grands fauves» possède un charme aussi beau que félin, où la fameuse enveloppe noire, le drapeau rouge ou la balise infernale (pour ne citer qu’eux) ont largement de quoi nous faire patienter jusqu’au prochain Koh-Lanta.

Sur le même sujet
Plus d'actualité