Nouvelle Star: Finale

Eclipsé, le retour de Benjamin Castaldi. Cette saison, c'est cette jolie rouquine qui fait l'événement Nouvelle Star.

1311451

"C’est vrai qu’Emji joue en première division, c’est incroyable. C’est limite de la triche tellement elle chante bien!" Tout le monde est d'accord avec Yarol Poupaud, cette candidate-là sort de l'ordinaire. A 28 ans, Emji a déjà 14 ans de carrière. Avec un orchestre de 60 musiciens et toute seule avec sa guitare, dans le métro, les arrière-salles de café, les petits festivals, à la Légion étrangère et la Fête de l'Huma. Performeuse naturelle, elle sait comment captiver un auditoire. Ce pouvoir, qui provoque chez André Manoukian des images de sorcière et de grande prêtresse, n'est pas forcément un atout pour remporter la victoire – pensant le favori intouchable, les votants veulent donner leur chance aux challengers. En revanche, c'est lui qui permettra à la chanteuse de construire sa carrière si, une fois de plus, l'"aventure" Nouvelle Star débouche sur le vide sidéral.

On peut d'ailleurs se demander pourquoi tant de jeunes chanteurs se bousculent au portillon des télé-crochets. Des vainqueurs de The Voice, seul Kendji Girac a échappé à l'amnésie du public – et au désintérêt des maisons de disques. En France, un million de fans (100.000 en Belgique) sont accros à Nouvelle Star 2015. Un chiffre équivalent aux éditions précédentes. Mais les albums de Luce ou Sophie-Tith, qui ont remporté les éditions 8 et 9, ne se sont vendus qu'à 25.000 exemplaires. Combien feront celui de Mathieu Saikaly, le dernier gagnant (qui sort son premier E.P. cette semaine), ou le deuxième album de Luce, "Chaud"?

En fait, le succès de ces émissions, qui voient toutes passer de vrais talents, ne tient ni aux artistes, ni aux présentateurs: juste à l'attachement volatil des foules sentimentales en quête de jolies histoires. Victoire ou pas, espérons qu'Emji pourra en profiter…

Sur le même sujet
Plus d'actualité