Nouvelle Star

Pour sa neuvième saison dans la Nouvelle Star, André Manoukian déborde toujours d'enthousiasme.

719283

Insubmersible. Après plusieurs changements d’équipage et un naufrage, André Manoukian tient toujours fermement la barre du paquebot Nouvelle Star. Il aime son émission! Pour la neuvième saison du télé-crochet, le juré préféré des Français revient balancer ses métaphores cosmiques à qui veut bien l’entendre. Rencontre.

Vous connaissez la Nouvelle Star par cœur. Qu’est-ce qui vous pousse à continuer cette "aventure"?
André Manoukian – L’étonnement. Je ne me lasse pas de la musique, de la découverte, c’est mon déclencheur, ma matière première vu que je suis compositeur. Je ne m’en lasserai jamais.

Avec tous les télé-crochets qui inondent le marché, vous avez réussi à trouver de bons candidats?
Le niveau est excellent. Il se renouvelle par le jeune âge, c’est un phénomène nouveau amorcé avec Camélia Jordana. La seule angoisse que j’avais avant de commencer l’émission, c’était "est-ce qu’ils vont être là?". Un peu comme quand on part à la pêche et qu’on se demande si on va trouver du poisson. Et dès la première journée de casting, j’ai eu la réponse: oui!

Vous êtes connu pour vos tirades poétiques. D’où ça vous vient?
De mon père. Tout petit, il me racontait L’Iliade et L’Odyssée et me parlait des philosophes comme s’ils étaient ses copains. Il a fait pareil avec ma fille, sauf qu’elle disait Sacrote au lieu de Socrate et que du coup, tout ça m’a désinhibé et décoincé. Quand je les cite, j’ai l’impression de citer des gens de ma famille. (Rire.)

Ça vous aurait plu de coacher les candidats, comme dans The Voice et X Factor?
Pas trop. Je ne suis pas chanteur, j’aurais plus envie de faire des chansons avec ceux qui me plaisent. Non, ce n’est pas pour moi.

Ce n’est pas pour vous?
Vous savez très bien ce que je veux dire! (Rire.) Parce que je suis trop sensible, voilà tout, je n’arriverais jamais à éliminer des candidats que je connais bien… Ce serait trop difficile!

Pourquoi devrions-nous préférer la Nouvelle Star à The Voice France et Belgique ou à la Star Ac’?
Parce qu’à The Voice, les gens sont précastés, ce sont tous des pros. Et la Star Ac’, c’est davantage de la téléréalité! Chez nous, les gens sont bruts de décoffrage, ce sont de vraies découvertes. Et puis, le meilleur jury est sur la Nouvelle Star, faut pas se mentir. Soyons immodestes, comme Philippe Manoeuvre! (Rire.)

Philippe Manoeuvre qui, d’ailleurs, annonçait la mort des télé-crochets…
Parce qu’il n’est plus dans l’aventure. Et c’est dommage. Mais cette année, nous allons encore plus nous lâcher: nous sommes sur une plus petite chaîne (D8), il y a moins de pression. Ce sera tout sauf formaté!

Sur le même sujet
Plus d'actualité