Nouvelle série sur la RTBF: Nurse Jackie

Edie Falco campe une infirmière névrosée, à l'opposé des fantasmes machos.

35015

Son visage ne vous est peut-être pas inconnu. Carmela Soprano, l’épouse du mafieux vedette des Soprano, c’était elle. Un personnage qui lui a offert une belle notoriété, et qu’Edie Falco a porté pendant près de huit ans. Sans la moindre lassitude. À l’inverse de nombreux acteurs qui, à l’issue d’une série, vont batifoler sur grand écran, Falco reste fidèle à la télé. « Parce que c’est un job régulier, explique-t-elle. Ça me rassure de travailler avec des gens que je connais. Et en plus, j’aime incarner le même rôle longtemps ». Ça tombe bien! Car cette Nurse Jackie qu’elle interprète depuis 2009 risque fort de s’inscrire dans la durée.

À l’instar du personnage développé par Hugh Laurie dans Dr House, Falco s’éclate ici dans la peau d’une infirmière caractérielle. Seule différence avec son illustre prédécesseur: Jackie Peyton, elle, s’intéresse à ses patients. Dans un système qui, à l’évidence, n’oublie que trop leurs intérêts. Mais le problème de cette mère de famille, c’est qu’elle crame sa vie. Une autodestruction qu’elle s’impose non seulement en s’intoxiquant de pilules fournies sans états d’âme par le Dr Walzer (Paul Schulze, 24 heures chrono). Mais aussi en couchant avec ce dernier, au nez et à la barbe de son mari Kevin (Dominic Fumusa).

« Jackie est vraiment complexe, reconnaît son interprète. La première fois que j’ai découvert le scénario, je me suis dit que je ne la comprenais absolument pas. Et de fait, que ce serait amusant de parvenir à la déchiffrer. » Délicieusement saupoudrée d’humour noir, et portée par des personnages hauts en couleur, la série a remporté de beaux succès dès son lancement sur la chaîne câblée Showtime (Les Tudors, Californication…). Sa troisième saison est d’ailleurs toujours en cours de diffusion outre-Atlantique.

h Sébastien Barké

A partir du 5 juin: Nurse Jackie La Deux 20h15
En V.O. sur La Trois à 21h00

Sur le même sujet
Plus d'actualité