Musica leggera: les chansons italiennes

Diffusé sur la RTBF en début d’année, ce documentaire a ravi la large communauté italienne de Belgique.

140019

Pourquoi? Parce qu'en choisissant de ne pas parler de la poignée de chanteurs qui se sont exportés pour des raisons purement commerciales (Laura Pausini, Toto Cutugno, Umberto Tozzi…), la réalisatrice française Emmanuelle Nobécourt a bien compris que l’image de la vraie chanson italienne était galvaudée à l’étranger. Un peu comme si pour nous, Christophe Maé ou Lorie étaient célèbres dans la Botte à l’inverse d’un Serge Gainsbourg! Parmi les bonnes surprises, l’évocation bienvenue d’un mythe, Lucio Battisti (photo).

Etonnamment méconnu du public francophone, celui qui est considéré comme un des plus grands poètes italiens a révolutionné la musique de son pays. Ses mélodies (citons entre autres Emozioni, Pensieri e parole, I giardini di marzo) sont aujourd’hui entrées au panthéon de la musique italienne. Un juste retour des choses, en somme.

1er décembre –Musica leggera: les chansons italiennes (Arte 22h40)

Sur le même sujet
Plus d'actualité