Meurtre en Finlande

Toutes les institutions judiciaires ont leurs faits divers retentissants souffrant d’un emballement médiatique acharné.

1271423

En 2006, à Ulvila, petite ville de Finlande, Anneli Auer appelle la police. Cette femme affirme, comme sa fille de 9 ans, qu’un homme s’est introduit dans leur foyer pour massacrer son époux, Jukka. En manque de suspects, les enquêteurs se concentrent sur Anneli. Un premier procès, en 2009, la condamne à la prison à perpétuité. La mère de quatre enfants est ensuite acquittée en appel. Mais le récit de ce fait divers ne s’arrête pas là. Cette personnalité peu émotive, à nouveau condamnée, fascine et fait l’objet de toutes les rumeurs (maltraitance, satanisme). Le film de Pekka Lehto donne la parole à l’accusée, démontre une instruction à charge et pointe les faiblesses de l’appareil judiciaire et les mystères de l’affaire, sans pour autant proposer de contre-enquête. Intrigant. – C.V.

Sur le même sujet
Plus d'actualité