Mes amis, mes amours, mes emmerdes, SAISON 4

Pari risqué dans cette nouvelle saison. TF1 table sur un événement-choc pour rebooster la série.

1351923

La sympathique bande de potes, unis dans les petites comme dans les grosses galères, fait son retour plus de deux ans après la diffusion de ses dernières aventures. Dans ce nouvel opus, Olivier Delaume (Bruno Madinier) décide de tout quitter pour accepter un poste de médecin en Nouvelle-Zélande au grand désarroi de sa femme, Caroline (Florence Pernel), qui de son côté a repris son métier d’infirmière. De nouveau père célibataire, Fred (Bernard Yerlès) est toujours englué dans les problèmes de fric. Et le couple Marie (Elise Tielrooy) et François (Stéphane De Groodt) gère difficilement Léon, leur petit garçon de 2 ans. Mais ô surprise, cette saison 4 s’annonce comme celle du grand chamboulement.

Si la série a cartonné à ses débuts en 2009 avec plus de 7 millions d’adeptes, elle a affiché des audiences en berne lors de la saison 3 en 2012 et peinait même à atteindre les 6 millions de téléspectateurs. Fortes de ce constat, la production et TF1 ont choisi de rectifier le tir en faisant appel à de nouvelles scénaristes. Et les choses n’ont été faites ni à moitié, ni dans la dentelle. Pour relancer la "machine" et donner un nouveau souffle à la série, elles ont décidé, à l’instar d’autres séries françaises comme Clem ou Profilage, de supprimer un des héros. Et cela dès la fin du premier épisode! Interrogé à ce sujet dans Télé Loisirs, Bruno Madinier s’est est montré attristé: "TF1 et la production souhaitaient un changement de ton, un nouvel enjeu. Il leur fallait un événement fort. Elles ont donc opté pour la disparition pure et simple d’un personnage". Petit lot de consolation: cette saison voit l’arrivée de nouvelles têtes, Maud (Delphine Serina), une amie de jeunesse de la bande, et sa fille Paloma (Marion Pellissier). De quoi bouleverser l’existence de ce cher Fred…

Sur le même sujet
Plus d'actualité