The Mentalist, saison 1

Clap de fin pour le Mentalist avec une septième et ultime saison convenue.

1357691

L’an passé, avec l’aide de l’indispensable agent Teresa Lisbon (Robin Tunney), Patrick Jane (Simon Baker) démasquait enfin John Le Rouge. Ce salopard qui avait tué sa famille et qui l’avait fait tourner en bourrique pendant six années. Faut dire qu'il était urgent pour les scénaristes de se débarrasser de ce fil conducteur qui sonnait comme une vieille rengaine. Mais voilà, la vendetta menée avec tant d’ardeur par notre héros aux capacités d’observation hors normes était devenue la colonne vertébrale de la série conçue par Bruno Heller (créateur de Rome) en 2008. C’était couru d’avance, en ayant définitivement bouclé ce dossier, le feuilleton policier perdait une grande partie de son âme. Et donc, de son intérêt. Les pontes de la chaîne CBS – diffuseur américain de The Mentalist – ont décidé que cette septième salve serait son chant du cygne. Offrant ainsi l’opportunité aux auteurs d’apporter une conclusion digne de ce nom à leur fiction. Celle-ci était d’ailleurs toute trouvée: il ne leur restait plus qu’à développer la romance si prévisible entre Jane et Lisbon, qu’ils avaient entamée en fin de saison 6. Ces 13 chapitres inédits servis par Be Séries vont dès lors leur permettre de creuser plus en profondeur cette histoire. Le final se mettant en place sur les quatre derniers épisodes. Évidemment, les investigations pilotées par le tandem seront toujours présentes. Les détectives Grace Van Pelt (Amanda Righetti) et Wayne Rigsby (Owain Yeoman) ayant quitté le navire, ils sont remplacés par deux bleus: Michelle Vega (Josie Loren) et Jason Wylie (Joe Adler). L’un des deux aura un rôle crucial dans la mécanique du dénouement… Pour le reste, ce round ne réserve que peu de surprises. On vous regrettera tout de même, Mister Jane!

Sur le même sujet
Plus d'actualité