Matière grise: L’énigme du vrai/faux Léonard de Vinci

L'histoire semble sortir d'un roman. Il y a environ 10 ans, un collectionneur d'art américain, David Silverman, se retrouve dans une vente aux enchères chez Christie's. 

814945

Un tableau attire son attention: celui d'un "artiste allemand anonyme du XIXe", assurent les vendeurs. Vu son prix (22.000 dollars), Silverman met sa curiosité entre parenthèses durant quelques années. Mais un beau jour, il se retrouve à nouveau face à cette œuvre…

Convaincu qu’elle est bien plus ancienne qu'on ne le croit, il l'acquiert pour moins de 20.000 dollars, avec une hypothèse complètement dingue dans un coin de sa tête: il s'agirait d'une toile inconnue de Léonard de Vinci…

Le documentaire proposé par Matière grise est la suite logique d'un livre publié par David Silverman, l'été dernier. Une enquête qui relate, étape par étape, les rebondissements de cette épopée artistico-scientifique. Bien sûr, le marchand d'art est affirmatif: le tableau qu'il a baptisé La belle princesse est bien l'œuvre du célèbre peintre italien.

Mais la thèse fait scandale, principalement parce qu'elle a échappé aux expertises des plus grands spécialistes.

Qui dit vrai? Qui dit faux? Réponse dans ce thriller haletant, qui en profite pour faire le point sur les techniques modernes d'authentification (analyse par rayonnement, étude des empreintes digitales, etc.), tout en se plongeant dans l'univers mystérieux de Vinci et de ses codes… secrets.

Sur le même sujet
Plus d'actualité