Matière grise: La course contre le dopage perdue d’avance?

En 1998, la tristement célèbre affaire Festina révélait au monde entier l’existence d’un dopage systématique et à grande échelle dans l’un des sports les plus populaires, le cyclisme.

833375

Depuis cet événement, chaque nouvelle affaire apparaît quasi comme anecdotique. Plus personne dans le public n’est dupe. Et la prise de substances illicites semble impossible à enrayer dans ce milieu. Un constat d’impuissance que dresse aussi le docteur de Mondenard, ancien médecin sur le Tour de France, spécialiste du dopage.

"En raison de l’existence chronique de produits indécelables, le combat de l’antidopage est par définition voué à l’échec", regrette-t-il dans le Matière grise qui sera diffusé ce soir.

Une émission de plus sur ce thème qui n’apprendra pas grand-chose à l’amateur de sport, mais qui mettra en garde le téléspectateur lambda. C’est déjà ça…

Sur le même sujet
Plus d'actualité