Matière grise

Rendre l’usage de leurs jambes à des personnes paralysées… Un miracle que les chercheurs touchent désormais du bout des doigts.

730365

Pour sa première émission de 2013, Patrice Goldberg s’intéresse à une avancée scientifique bluffante: pouvoir faire remarcher des personnes condamnées au fauteuil roulant. Durant deux ans, Matière grise a pu suivre une équipe internationale de chercheurs en Suisse.

Tout a commencé avec des rats paralysés qui, petit à petit, ont pu réutiliser leurs quatre pattes. Et pas seulement de manière automatique avec des stimulations électriques artificielles, les rongeurs se sont remis à marcher volontairement! Un progrès considérable car les scientifiques ont ainsi pu démontrer que le cerveau était le seul responsable de ces mouvements.

Forts de cette découverte, ils espèrent bientôt pouvoir réaliser les premiers tests sur l’homme. Un patient est d’ailleurs déjà prêt à tenter l’expérience. Ce soir, c’est l’histoire de cette découverte, qui risque de changer la vie de nombreux handicapés, que nous découvrirons à travers le témoignage des chercheurs.

Avant de basculer dans un tout autre décor… Matière grise se penchera, en effet, sur ce qu’il se passe dans le corps d’un skieur professionnel lorsqu’il entame une descente à 140 km/h et que la moindre erreur peut s’avérer fatale.

On quittera ensuite la poudreuse pour retrouver les bancs de l’école. Plusieurs études ont montré combien le jeu d’échecs pouvait avoir un impact positif sur les résultats scolaires des enfants. À Etterbeek, en 4e primaire, les profs l’ont d’ailleurs bien compris… C’est sûr, ce soir encore, Patrice Goldberg compte bien remuer nos neurones!

Sur le même sujet
Plus d'actualité