Marie et Madeleine

Un jour de juin 1944 à Dieppe, peu avant le Débarquement, le quotidien des pensionnaires d’une maison close se trouve bouleversé, après que l’une d’entre elles a assommé un officier allemand et que toutes doivent se réfugier dans un couvent.

908827

En 2008, Joyce Buñuel (Clem) réalisait Marie et Madeleine pour TF1. Ce téléfilm, étonnamment rediffusé ce soir sur France 3, tire une comédie d’un point de départ dramatique. Avec l’Occupation en toile de fond, la grande histoire n’est qu’un prétexte pour jouer sur l’opposition entre deux représentations extrêmes de la femme – un choc des cultures entre les deux maisons – et sur la solidarité féminine.

Le résultat est évidemment familial et pas toujours subtil, mais les actrices (Michèle Bernier, Carole Richert, Sandy Lobry, Elodie Fontan et Sara Giraudeau) ont l’air de s’amuser dans cette fiction chorale.

Sur le même sujet
Plus d'actualité