[MAGAZINE] Vivement dimanche: M et Louis Chedid

L'un, dingue de Django Reinhardt, a fait parler son sens de la mélodie sur des tubes comme Hold-up, La belle ou Ainsi soit-il, avant de résumer son talent en écrivant le conte musical Le soldat rose.

989260

L'autre a pris le relais en sublimant sa guitare sur Machistador, Je dis aime, Qui de nous deux ou La Seine, en devenant le deuxième artiste (après Bashung) le plus récompensé aux Victoires de la musique. Louis et Matthieu ont un point commun: ils s'appellent tous les deux Chedid et ils ont réussi le pari (souvent compliqué) de marquer ensemble la petite histoire de la chanson française. C'est donc ensemble que père et fils vont s'asseoir ce dimanche dans le canapé de mister Drucker (cocasse: Louis a composé la musique du film… Promotion canapé), complices à la fois dans les mots et le sang.

Sur le même sujet
Plus d'actualité