Magazine – Une brique dans le ventre: Dixième saison

Une brique dans le ventre, dixième saison! L'occasion de changer (un peu) la déco et de remplacer quelques chevilles ouvrières.

492105

Voilà maintenant dix ans que Cédric Wautier et son équipe mettent du cœur à l’ouvrage pour nous causer maisons, matériaux et énergies. On appelle ça un concept en béton: une émission qui ne cesse de séduire le Belge et ses envies de maisons chaleureuses.

Le producteur Frédéric Ledoux se dit évidemment ravi: "C’est simple: la saison dernière fut la plus suivie depuis la création du programme. Bien sûr, on a beaucoup évolué. L’habitat est devenu plus complexe. Le design est entré chez tout le monde, mais les maisons coûtent plus cher. Les gens ont envie d’un cocon familial, mais ils ont moins de place. Certains veulent du moderne, d’autres de l’ancien, du minimalisme ou du vintage… Notre but est de répondre à tout cela via une émission à la fois belle, complète, dynamique et pas trop longue. La crise n’y fait rien: les gens continuent à adorer ça. Ils aiment rêver devant de jolies choses ou trouver des solutions concrètes pour se loger confortablement à des prix abordables."

Les nouveautés? D’abord, le départ officiel de Robert le bricoleur qui cède sa place à un certain Nicolas Fery (photo), dégoté sur le chantier même du nouveau studio de l’émission (qui se trouve en région namuroise).

Mais aussi l’apparition de la belle et sympathique Sara de Paduwa (photo), qui reprend le poste de Chloé. "À côté de cela, on est sur le point d’acheter une grande maison à rénover qui servira de fil conducteur à toute la saison. Et pour commencer, on va proposer plein d’images venues du Sud, avec des maisons de Belges ayant élu domicile en Espagne ou en France", précise le producteur. "Sinon, ça n’a rien à voir, mais grâce à TV5 Monde et à la chaîne Maison+ (du groupe Canal), on reste l’une des émissions belges les plus vues au monde. Et là, on vient de vendre le concept à Hong Kong!" Pour cent briques?

Sur le même sujet
Plus d'actualité