Magazine – Sous le soleil de minuit

Prêts à embarquer pour un voyage au cœur des nuits blanches finlandaises? Pour célébrer la Saint-Jean. Sous le soleil exactement.

399845

Le 21 juin en Belgique, tout le monde sort en terrasse, si le temps le permet, pour profiter du jour le plus long de l’année et des concerts de la Fête de la musique. Un événement agréable et joyeux… Une vaste blague à côté de ce que s’apprêtent à vivre les Finlandais qui, comme chaque année, voient leur soleil perdurer toute la nuit du solstice d’été! Dès la Saint-Jean, le 22 juin, les campagnes qui se situent au-delà du cercle polaire accueillent en effet les citadins pour une véritable nuit blanche baignée par les lumières d’un crépuscule sans fin.

Si certains en profitent pour s’éclater avec de l’alcool et la musique à fond, d’autres y voient une occasion parfaite de perpétuer les traditions locales. Les entrées de maisons sont ornées de drapeaux et de rameaux de bouleaux. Certaines jeunes filles cueillent des fleurs sauvages pour les placer sous leurs oreillers. Quelques-uns squattent les saunas. D’autres se rassemblent autour des lacs et profitent ensemble de la lumière, en musique, autour d’un feu. C’est cet événement majeur qu’Arte nous propose de découvrir en simultané avec la chaîne publique finlandaise YLE.

Le voyage commence dès l’embarquement à 22h10 dans le train (150e anniversaire de la société ferroviaire du pays oblige!) qui relie Helsinki à Rovaniemi, la capitale de la Laponie finlandaise. De nombreux arrêts (avec reportages, interviews, chansons, surprises…) ponctueront évidemment ce trajet qui devrait se clôturer vers 8 heures du matin dans le cercle polaire arctique. De belles images aussi, tournées d’un hélicoptère et par plusieurs parachutistes profitant du jour sans fin pour squatter le ciel. Bref, une soirée à ne surtout pas louper, qui donnera certainement envie à nombre d’entre nous d’aller sur place, l’année prochaine, goûter au soleil de minuit.

Sur le même sujet
Plus d'actualité