Magazine – On n’est pas couché

Le nouveau pitbull de Ruquier s'appelle Aymeric Caron. Les présentations s'imposent.

496705

Audrey Pulvar contrainte au placard à cause de son politicien de mari, Laurent Ruquier a de nouveau été obligé d’organiser un casting pour ne pas amputer son célèbre tandem d’On n’est pas couché. Le choix, cette fois, a été vite fait: c’est le journaliste et animateur Aymeric Caron qui s’assoira à côté de Natacha Polony tout au long de cette septième saison.

Inconnu de la plupart des téléspectateurs belges, l’homme est pourtant loin d’être un figurant dans l’univers des médias. Diplômé de l’école de journalisme de Lille, il a fait ses gammes en bossant pour les rédactions d’info de TF1, de LCI, de France 3 et de Capa. Mais c’est Canal +, en 1998, qui lui offre l’occasion d’acérer ses armes, en l’envoyant couvrir l’actualité brûlante au Kosovo, au Congo ou en Afghanistan. Il quitte ensuite l’ombre pour les projecteurs en présentant quelques journaux.

Toujours sur la chaîne cryptée, en 2004, un certain Michel Denisot lui confie un rôle de chroniqueur pour décortiquer chaque jour les infos du globe. Un tremplin qui le mènera vers Europe 1, où il devient d’abord la doublure de Marc-Olivier Fogiel, puis le présentateur de l’émission Vous allez en entendre parler et, enfin, le joker de Morandini sur Le Grand Direct.

Ses points forts? Un ton décontracté mais punchy, une excellente connaissance de ses dossiers et, surtout, une impertinence qui lui a déjà valu un petit buzz sur la Toile. En 2007, lors d’une interview de Nadine Morano (alors députée UMP) pour la chaîne iTélé, le ton monte et l’échange tourne au clash. Une vidéo que mister Ruquier avait forcément en mémoire lorsqu’il a appelé le gaillard qui, d’abord surpris par la proposition, a immédiatement accepté le challenge. C’est déjà bon signe: il n’a peur de rien…

Sur le même sujet
Plus d'actualité