Magazine: Ma terre: Moisson de rêves

Depuis le Mundaneum de Mons, Corinne Boulangier mettra à l’honneur les grands créateurs wallons. Un hommage riche et captivant.

317985

C’est donc au Mundaneum de Mons que Corinne Boulangier animera ce cinquième numéro de Ma terre, l’émission événementielle de la RTBF coproduite par l’Institut du patrimoine wallon. Aussi prestigieux que peu médiatisé, ce lieu ouvert au public depuis 1998 est considéré par de nombreux chercheurs comme un Internet avant l’heure. Aujourd’hui reconnu comme le Centre d’archives privées de la Communauté française, il contient plus de six kilomètres d’archives et de documents (affiches, cartes postales, journaux, livres)!

Au programme de l’émission de ce soir intitulée Moisson de rêves:cinq séquences rendant hommage aux créateurs qui ont marqué l’histoire de la Wallonie – Le dernier seigneur de Mariemont, Charleroi l’éclectique, Le rêve de Guillaume, La tête dans les étoiles et L’Impéria. La dernière est sans doute la plus cocasse, puisqu’elle évoque ce projet un peu fou de relance de la voiture Impéria. Fleuron de l’automobile belge, cette marque a longtemps compté dans le paysage international. Outre ses propres modèles, elle a aussi assemblé des motos, des berlines et des cabriolets d’autres constructeurs (Alfa Romeo, Triumph…) entre 1908 et 1958, l’année de sa disparition.

Mais 2012 sera pour la marque à l’écusson rouge et or l’année du miracle, puisque quelques passionnés liégeois ont monté une société pour ressusciter le mythique modèle Impéria GP (photo). Et ainsi surfer sur la vague du design néorétro qui a fait le récent succès de la Mini, de la VW Beetle ou de la Fiat 500. Alliant écologie, plaisir de conduite sportive et modernité, cette voiture semble avoir toutes les cartes en main pour négocier ce nouveau virage en beauté.

Sur le même sujet
Plus d'actualité