Magazine: Les orages de la vie: Smaïn

Comme beaucoup d'humoristes français, Smaïn fait ses gammes au Petit Théâtre de Bouvard. Il fait ensuite la connaissance des futurs Inconnus, avant de se lancer dans l'écriture de son premier one man show.

321705

La suite, on la connaît à peu près: une ascension fulgurante, un molière, une poignée de films et une paire de Converse rouges en guise de look conducteur. Pendant dix bonnes années, Smaïn sera le beur le plus drôle de la scène française, bien avant que Jamel ou Elmaleh ne rentrent en piste. Pourquoi donc notre cher Stéphane Pauwels a-t-il décidé de lui accorder une place dans Les orages de la vie?

Parce que le début de l’histoire est beaucoup moins drôle. Abandonné à sa naissance, Smaïn découvre à l’âge de 12 ans que ses parents ne sont pas ses vrais géniteurs. Un tournant, forcément, dans son existence. Une plaie mentale qu’il va décider de panser en utilisant le rire, rien que le rire…

Sur le même sujet
Plus d'actualité