[MAGAZINE] Les carnets de Julie: la Corse entre terre et mer

Julie Andrieu oublie l'hiver en Corse, où elle joint l'utile à l'agréable: la découverte des spécialités et une escapade dans des décors formidables.

1011662

Imaginez: un petit tour en décapotable dans un pays bercé par la chaleur. Le soir, à la recherche d'un restaurant, vous admirez les courbes de somptueux rochers façonnés par le temps et caressés par le soleil. Il plane déjà un parfum de fromage et de tomates, de ragoût de sanglier et d'huile d'olives, balayé par moments par l'odeur des embruns qui viennent de la plage. Ce rêve, c'est en Corse qu'il se déroule. Et il deviendra partiellement réalité puisque Julie nous emmène ce soir à la découverte de la gastronomie de l'île de Beauté.

La gourmande professionnelle fait une halte à Bonifacio, à l'extrême sud de l'île. Réputée pour ses falaises, la ville portuaire est également un lieu idéal pour se régaler des plats locaux, alliant douceurs de la terre et saveurs de la mer. Mais la dégustation ne se limite pas au littoral. Julie va s'engager également sur les chemins sinueux qui s'enfoncent dans l'arrière-pays. Direction Levie, capitale de la région de l'Alta Rocca, en Corse-du-Sud. Typiquement dans le style de ces petits villages aux constructions faites de pierres taillées, où le temps semble s'être arrêté. Mais le plaisir des bonnes choses est bien vivant, lui! Avec le traditionnel gibier et son incomparable explosion de goût en bouche. Ou les préparations artisanales à base des indispensables châtaignes…

Un carnet de Julie où les paysages sont donc autant à dévorer que les spécialités locales. Après cette visite guidée, attendez-vous à avoir une furieuse envie de réserver vos vacances estivales dans ce petit coin de paradis.

Sur le même sujet
Plus d'actualité