Magazine – Le grand tour

Absent des plateaux télé depuis quelques années, Patrick de Carolis retrouve ses habits de présentateur pour un ambitieux magazine culturel.

334881

Concepteur et ex-présentateur des magazines Reporters, Zone interdite et Des racines et des ailes, Patrick de Carolis signe ce soir son grand retour à l’antenne après plusieurs années d’absence. Une réapparition que l’on doit à la diffusion de sa toute dernière création, longuement mûrie: un "prime culturel de prestige" – comme l’a présenté le directeur d’antenne de France 3, Thierry Langlois, sur la chaîne LCI. Plus précisément, il s’agit d’une collection de documentaires (trois sont prévus pour le moment), proposant chacun trois ou quatre destinations qui serviront de décors à l’exploration d’une culture, d’un art ou d’une légende.

Renouant avec le journalisme de terrain, Patrick de Carolis se glisse dans la peau du conteur. "Cela me fait parfois penser au principe de narration qu’inventa Schéhérazade durant mille et une nuits pour sauver sa vie auprès de son roi", s’amuse l’ancien président de France Télévisions. Ponctués de rencontres, ces voyages culturels et artistiques se veulent directement inspirés de ceux qu’effectuaient durant des mois les artistes et jeunes aristocrates européens du XVIIIe siècle afin de parfaire leurs connaissances.

Dans ce premier opus, Patrick de Carolis propose une histoire des castrats en compagnie du contre-ténor Philippe Jaroussky depuis les rues de Naples, une réflexion sur les mythes du jardin d’Eden et de Gilgamesh à Bahreïn avec le sociologue et historien des religions Frédéric Lenoir, un passage par l’Ecosse avec Nolwenn Leroy et l’écrivain Ian Rankin, puis un saut à New York pour évoquer avec Whoopi Goldberg les trésors de la comédie musicale façon Broadway. Un programme qui entend se distinguer du patrimonial Des racines et des ailes, revendiquant notamment un positionnement cinématographique affiché. Pas vu, mais sur le papier, l’émission vaut le coup d’œil.

Sur le même sujet
Plus d'actualité