Magazine – Infrarouge: les classes moyennes, un rêve français

Elles gagnent entre 1.220 et 2.620 € par mois et représentent 59 % de la population française. Durant l'entièreté des récentes élections, elles ont subi la drague, voilée ou directe, des différents candidats.

392692

De qui s’agit-il ? Des classes moyennes, bien sûr. Les définir est compliqué, voire impossible. D’ailleurs, le fameux Insee, l’Institut national de la statistique et des études économiques, y a renoncé. Selon lui, elles ne sont pas "un objet statistique".

Le magazine Infrarouge de ce soir tente d’y voir plus clair, en remontant le fil des ans. Elles seraient apparues au début des années 60, époque d’expansion économique et d’optimisme. Augmenter son niveau de revenus et d’études et accéder aux classes moyennes, on appelait ça le rêve français, une aspiration qui imprègne notre histoire collective récente.

Depuis, leur pouvoir d’achat a chuté de 1,2 % en cinq ans, là où les dépenses liées au logement, à l’éducation ou à la santé ont explosé. Résultat : aujourd’hui, elles doutent ces fameuses classes moyennes.

Sur le même sujet
Plus d'actualité