Magazine – Green Trip: Londres

Adieu tourisme inconscient, pollueur et bétonné, bonjour l'écotourisme. Bon, ça fait déjà un petit bail qu'on en parle, de cette notion, sans jamais très bien savoir de quoi il s'agit. 

468690

Depuis 1991, la TIES (Société internationale de l’écotourisme) la définit comme une manière de voyager visant à préserver les ressources et les populations présentes dans les lieux visités. Ne vous y trompez donc pas: aller voir en hélicoptère des banquises perdues où survivent deux ours polaires de même sexe, ce n’est pas de l’écotourisme.

Contrairement à l’offre touristique éthique et responsable que développent de plus en plus des pays comme l’Ecosse, Madagascar ou l’Autrichecomme le montre Green Trip, la série d’émissions présentées par Daphné Hézard. Cette fois-ci, la journaliste qui se revendique écolo part pour Londres la fourmillante afin d’y dénicher plein de bonnes adresses.

Sur le même sujet
Plus d'actualité