Magazine: Faut pas rêver: Le Brésil

Par quel bout prendre ce pays si contrasté, le plus vaste d’Amérique latine? Pour ce nouveau numéro de Faut pas rêver, Tania Young et son équipe ont cherché d’autres visages du Brésil que ceux que nous lui prêtons généralement.

318077

Leur périple nous mène dans les coulisses de tournois de foot pas banals organisés à Manaus – capitale de l’Amazonie plantée au cœur de la jungle – et s’attarde dans les folles soirées de Belém, où une foule de Brésiliens se trémoussent autour de drôles de "machines à sons". Changement de décor: nous survolons ensuite São Paulo, mégapole bondée où les plus fortunés, fuyant l’agressivité quotidienne et les nombreuses menaces d’enlèvements, ne se déplacent plus qu’en hélicoptères-taxis pour quelques centaines voire quelques milliers d’euros la course intra-muros.

Une édifiante manière d’évoquer les inégalités dans un pays où le "miracle brésilien" n’est pas passé partout. Ainsi, à l’autre bout du pays, la population amazonienne tente quant à elle de tirer parti des richesses naturelles du territoire, impressionnante réserve de fer, d’or… et d’açaï, petite baie noire bourrée d’antioxydants qui fait l’objet d’un business de plus en plus lucratif.

Sur le même sujet
Plus d'actualité