Magazine – Des racines et des ailes: Un balcon sur la Provence

Cap sur la Provence où y a pas que les grillons pour animer l'été des vacanciers. La preuve en images. 

431547

Les touristes, français ou étrangers, connaissent bien le coin. Mais quelques veinards ont aussi le privilège de vivre dans ce charmant arrière-pays niçois, dont ils préservent jalousement l’authenticité. C’est ici, en Provence-Alpes-Côte d’Azur, lieu de villégiature parmi les plus recherchés de l’Hexagone, que Louis Laforge a décidé de nous balader ce soir. Avec des "guides" de choix. Cultivateurs, cavaliers ou architectes, tous se sont attachés à un pan du patrimoine de cette région particulièrement riche.

Aux côtés de Christophe, pilote d’hélicoptère qui approvisionne en matériaux les restaurateurs d’églises de montagne, perchées sur des pics inaccessibles, nous découvrons du ciel la beauté de panoramas uniques. Un formidable point de vue, notamment sur les fameuses gorges du Verdon, surnommées le plus beau canyon d’Europe, très prisées des randonneurs. Puis, nous approcherons de plus près l’un de ces villages nichés sur une crête escarpée, celui de Piène. Là, la famille Friot se mobilise depuis des années pour ranimer le hameau et son château, héritage du XIe siècle, qui dominent la magnifique vallée de la Roya.

Des pierres, des grottes, mais pas seulement. La région est également celle des fameux citrons de Menton et des champs de lavande – en particulier de lavande fine, la plus appréciée en raison de son odeur délicate et de la qualité de son huile essentielle. Et elle abrite, au-dessus de ses montagnes, une espèce de rapace qui a bien failli disparaître du pays: le vautour fauve. Aujourd’hui, il fait son grand retour dans les gorges du Verdon et les Cévennes et bénéficie d’une totale protection sur le territoire français. La preuve que, par la grâce de quelques volontaires passionnés, tout ne se perd pas sur cette folle Terre.

Sur le même sujet
Plus d'actualité