[MAGAZINE ]Coûte que coûte: Médor va au spa

"Plus je connais les hommes, plus j'aime mon chien", semblent penser de plus en plus de Belges. Nous sommes 1,7 million de ménages à accueillir un animal de compagnie!

984939

On a évidemment déjà constaté que les fabricants alimentaires se sont engouffrés dans ce marché juteux. Mais, aujourd'hui, on assiste à des développements stupéfiants, qui nous rappellent nos fous rires face à L'héritage de Rantanplan: désormais, Kiki a son spa, son kiné, son osthéo, ses masseuses, ses centres d'hydrothérapie pour gérer son stress et même… ses assurances. Cet épisode de Coûte que coûte, qui démarre dans une jubilation digne d'un Strip-tease, finit par nous faire mal à l'humanisme.

Sur le même sujet
Plus d'actualité