Magazine: Complément d’enquête: Cette Chine qui ne connaît pas la crise

Alors que la zone euro affronte une crise sans précédent, la Chine, elle, gagne du terrain. Et face à ce pays émergent, la France peine à protéger ses industries et son savoir-faire.

220765

Illustration avec les deux premiers reportages de ce soir: l’un déroule le voyage du foie gras, trésor de la gastronomie française exporté en Chine et désormais proposé en version asiatique; l’autre évoque les technologies rachetées à petit prix par les Chinois – dont certains se sont établis en France, à l’instar de ce patron pékinois, à la tête d’une usine de tracteurs en Champagne-Ardenne.

Incontournable, la Chine. Jean-Christophe Iseux Von Pfetten, auquel est consacré le troisième reportage de la soirée, l’a bien compris: surnommé "rongsi guizu" ("le baron rouge"), cet aristocrate est devenu le conseiller des autorités chinoises et l’indispensable intermédiaire des sociétés étrangères désireuses de s’implanter en Chine. Assurément, son entreprise à lui ne connaît pas la crise.

Sur le même sujet
Plus d'actualité