Magazine: Complément d’enquête: Bavures, ripoux, que fait la police?

Flash-back: il y a dix ans, Nicolas Sarkozy accède au ministère français de l'Intérieur. Il y fait fureur et construit, en grande partie, son image de futur président de la République sur son action en tant que flic numéro un.

221043

En 2012, la désillusion est grande. La France a "mal à sa police", sa hiérarchie est notamment montrée du doigt. Michel Neyret est le symbole de ce désamour entre les Français et leurs forces de l'ordre. Ce Lyonnais fait partie de la mythologie des super-flics. Lorsqu'il est à la tête de l'"antigang" lyonnais, "Mickey" est dans tous les bons coups.

Aujourd'hui, après un passage à Nice, il est inculpé et incarcéré pour corruption et trafic de stup. Soupçonné d'avoir rémunéré ses nombreux indics avec le produit de saisies de drogue, il pourrait avoir également livré des informations sensibles à des caïds devenus amis. Au-delà de la situation de la police française, son cas est surtout emblématique de la difficulté, lorsqu'on est enquêteur, à tracer une limite claire entre boulot et vie privée.

Sur le même sujet
Plus d'actualité