[MAG] Secrets d’Histoire: les courtisanes: Agnès Sorel, première des favorites

Stéphane Bern continue son petit bonhomme de chemin au royaume des courtisanes qui, par leur beauté ou leur malignité, ont influencé les rois, les guerres et, du coup, le cours du temps.

1151817

Après madame de Pompadour, c'est au tour d'Agnès Sorel de révéler ses petites et ses grandes cachotteries. Considérée comme la première maîtresse officielle d'un roi de France, Charles VII pour ne pas le citer, la demoiselle n'a pas vingt ans lorsqu'elle débarque à la cour. Ses beaux bijoux, son visage magnifique et son goût pour la peinture illuminent tous les hommes qu'elle croise. Ses extravagances et son ambition vont faire le reste, poussant notamment le roi à combattre les Anglais ou à poser les premières pierres de l'Etat moderne. Une vie dense et fragile, ici racontée avec éloquence et un soupçon de romance. – N.B.

Sur le même sujet
Plus d'actualité