MAG] Ma terre

Offrir un regard curieux, touchant, étonnant ou émouvant sur la richesse de notre patrimoine: Ma terre a beau changer de visage (au revoir Corinne, bonjour Armelle), elle reste fidèle à ses beaux principes.

1122710

 Mais cette fois, attention les yeux: pour se pencher sur quatre personnages dont l'ingéniosité a fortement contribué au développement de l'agriculture en Belgique comme ailleurs, l'émission a décidé d'ajouter une touche "fiction". Des dizaines de figurants en costumes d'époque (et bénévoles, de surcroît), des comédiens en chair et en os, des effets spéciaux pour le moins inattendus (notamment pour une scène où l'armée hongroise tente de détruire l'abbaye de Gembloux, en plein Moyen Age) et un voyage dans le temps en forme de road-movie… Pas de doute: ce 10enuméro envoie du lourd. – N.B.   

Sur le même sujet
Plus d'actualité