Ma femme, ma fille, deux mariages

Les séries familiales ont la cote! Une preuve de plus avec celle de Pascal Légitimus, Ma femme, ma fille…

663979

Toujours diffusée en primeur chez nous, la série Ma femme, ma fille… arrive déjà à son quatrième épisode. Un opus articulé autour d’une demande en mariage qui va quelque peu bousculer le quotidien d’Antoine (Pascal Légitimus). Chloé, son ado de fille incarnée par la pétillante Camille Constantin, envisage d’épouser son petit ami Benjamin. Un coup dur pour un papa "mariageophobe" qui a toujours refusé de s’unir avec celle qui partage son quotidien depuis près de vingt ans!

Comme toujours, grâce à un casting bien rodé et à une écriture habile, la recette de Ma femme, ma fille… fonctionne parfaitement. Entre les scènes cocasses, même très drôles parfois, et celles remplies de bons sentiments, les téléspectateurs se laissent prendre au jeu. Il faut dire que cette série parvient à prolonger leur quotidien sans verser dans la caricature et autres travers du genre. Et que Pascal Légitimus s’y révèle particulièrement fédérateur – il porte littéralement le programme.

"Je n’ai pas accepté cette série pour mon portefeuille, mais parce qu’elle parle, et bien, d’un thème qui m’est cher: la famille, rappelait récemment l’acteur de passage à Bruxelles. C’est vrai, j’ai dit à une époque que le petit écran rabaissait les consciences, qu’il pouvait rendre bête et que la fiction française nageait dans le trop politiquement correct en ne prenant plus de risques. J’ai été très déçu qu’on ne laisse pas plus de temps à la série Les ripoux pour s’installer, car elle avait du potentiel! Mais tout doucement, les choses bougent, les créateurs se reprennent en main." Avec Ma femme, ma fille…, l’ex-Inconnu (plus pour longtemps…) peut se réjouir puisqu’un cinquième épisode est actuellement en préparation. Même si "on va devoir jongler avec les agendas si on veut poursuivre cette série, car la suite des Trois frères au cinéma est bel et bien officialisée". Voilà qui est dit!

Sur le même sujet
Plus d'actualité