Lundi en histoires: Après la guerre, la guerre continue

Enfin! Enfin un documentaire qui traite de l'immédiat après-guerre en France sans participer de la construction d'une mythologie glorieuse.

1345617

Ce remarquable documentaire nous dépeint en effet la fin des années 40 dans toute leur noirceur et leur malaise. Au lendemain de la guerre, les Français exaltent la France libre, la Résistance, passent Pétain sous silence et en minimisent les horreurs, virent à gauche et honnissent les patrons. Il y a une part de vrai là-dedans. Mais on a voulu oublier que le choc ne s'est pas arrêté à la chute du régime de Vichy et aux femmes tondues dans la rue lors de l'épuration. Les premières années de la IVe République ont été marquées par la haine, la violence, l'incompréhension et la honte. Il a fallu toute l'inventivité et le charisme du général de Gaulle pour faire croire au monde que la France était du côté des Alliés et n'était pas, vraiment, vaincue (bien joué!). Il a fallu surmonter cinq ans de propagande et de collaboration. Puis surtout il a fallu recommencer à vivre. Passé l'euphorie de la Libération, le pays pleure 600.000 morts, dans les villes ravagées par les bombardements. L'agriculture n'a plus de bras, le rationnement persiste jusqu'en 1949. Les ports sont détruits, on est délivré mais on a toujours faim! Le terreau est fertile pour voir pousser la rancœur et le désir de vengeance. Il faudra cinq ans, et même plus, aux Français pour être vraiment en paix. Ce soir, on revivra ces heures troubles dans leur cruauté et leur vérité. Et l'on en tire les leçons pour mieux digérer notre époque. Un moment essentiel.

Sur le même sujet
Plus d'actualité