Louis la Brocante: la der des ders

Louis liquide sa brocante, pour mieux laisser Victor Lanoux se consacrer à d’autres projets.Victor Lanoux est décidément l'homme de tous les contrastes. En 2007, droit dans les yeux, le comédien de 77 ans nous confiait: "A la fin de cette année, j’arrête Louis la Brocante".

966761

C’était quatre mois avant un AVC qui faillit l’emporter et qui en fait… le relança. Ce qui lui fit dire, l’an dernier, toujours droit dans les yeux: "Cette série, je la continuerai jusqu’à ma mort!" Mais cette fois, c’est la bonne. L’épisode Louis et les bruits de couloirs, que diffuse en primeur la RTBF, est bel et bien le dernier de la série. Il aura fallu attendre 15 années de bons et loyaux services sur France 3 et 44 enquêtes résolues pour que Louis la Brocante tire sa révérence. "Allez!, admet-il à présent, il faut se rendre à l’évidence. Je pourrais continuer jusqu’à 90 balais, mais le personnage risque de ne plus être crédible. Je ne vais plus séduire des femmes et donner de baffes aux méchants, hein!"

Que les fans de l’acteur ne s’inquiètent pas: celui-ci va poursuivre les aventures du Commissaire Laviolette -– dont le personnage est plus âgé -, tourner d’autres téléfilms et même écrire un livre.Mais France 3 et la RTBF, qui continueront bien sûr à rediffuser d'anciens épisodes, perdent évidemment là un sacré vecteur d’audience. Louis la Brocante, souvent plus suivi que des séries américaines, tournait à une moyenne de 4 voire 5 millions de fidèles en France. En 2006, la série fut même le programme le plus regardé de l’année, toutes cases confondues!

"Je suis peut-être arrivé à fidéliser ces gens grâce à mes rôles, mais aussi par ce que j’ai démontré comme homme. Ils ont dû se dire "Tiens, ce mec a l’air sympa" .C’est un public qui vieillit avec moi, on marche ensemble, main dans la main. Mais ma philosophie, c’est de ne m’occuper que du présent. Je ne suis pas nostalgique du tout…"

 

Sur le même sujet
Plus d'actualité