Livrés à domicile: Dimitri Verhulst

Dimitri Verhulst aurait-il pu être autre chose que Belge? Quand on lit ses livres - et il n'y en a que quatre sur une vingtaine traduits en français -, la réponse est claire: non.

1312675

Traversée par un pur sentiment d'ironie nationale, son œuvre est grotesque, outrancière, bestiale et sociale – une sorte de version prolétaire d'un tableau de James Ensor à qui il a d'ailleurs emprunté un titre pour son roman L'entrée du Christ dans Bruxelles. A 42 ans, son œuvre est aussi autobiographique. La preuve par La merditude des choses, adapté au cinéma, et qui évoque son éducation de jeune garçon dans la région d'Alost parmi son père et ses oncles, grands buveurs et grands glandeurs devant l'Eternel. N'ayant pas saisi la tendresse de l'hommage, ces derniers ont boudé l'accueil plus qu'enthousiaste réservé au livre, témoin de cette Belgique profonde.

Sur le même sujet
Plus d'actualité