Les petits meurtres d’Agatha Christie sur France 2

Une nouvelle adaptation des aventures d’Hercule Poirot, portée par un tandem tendu mais très en forme.

23590

Il y a du rififi au commissariat: rien ne va plus entre l’irascible et prétentieux commissaire Larosière et son souffre-douleur préféré, en mal de reconnaissance. Approché par un détective privé aussi flatteur que généreux, l’inspecteur Lampion se rebelle (enfin!) et quitte la police pour les filatures officieuses. Un coup de froid bien pensé, prétexte à de jubilatoires joutes verbales entre les deux héros.

Mais on n’abandonne pas si facilement un tel binôme. Incapables de se séparer, les voici qui enquêtent, chacun de leur côté, sur la même affaire: un meurtre vieux de quinze ans, dont la justice a déjà trouvé la coupable. Mais est-ce vraiment la bonne personne qui croupit en prison? Défi enfantin, règlements de comptes et petites piques vengeresses: Larivoisière et son "renégat" se chamaillent, se cherchent et espèrent se (re)trouver comme un adorable couple, trop fier pour assumer une affection réciproque.

Placés en compétition, ils rivalisent d’intuition dans un face-à-face dynamique et réjouissant. Point fort de cette série, le duo incarné par Antoine Duléry et Marius Colucci fonctionne toujours à merveille, porté par le jeu subtil de ses comédiens et par l’agitation, pleine de charme burlesque, de leur relation. Certes, leur petite fâcherie – belle trouvaille scénaristique – prend ici le pas sur l’intrigue, plus classique. Mais l’on se laisse toutefois embarquer dans cette nouvelle histoire, adaptée d’un des plus célèbres romans d’Agatha Christie. Il faut dire que, dosant habilement humour et mystère, cette bondissante série a le bon goût de ne pas se prendre au sérieux. Un épisode inventif, enlevé et franchement plaisant.

8 avril – France 2 20h35: Les petits meurtres d'Agatha Christie

Sur le même sujet
Plus d'actualité