Les meilleurs films du vendredi 1er juillet

Kick-ass, Only You, L’envolée sauvage, ... Découvrez des extraits vidéos et nos avis sur notre sélection de films diffusés ce vendredi en télé.

37761

Be 1 20h45: Kick-ass (3 étoiles)

De Matthew Vaughn (2010). Avec Mark Strong, Chloë Moretz.

Comme son titre l’indique, Kick-ass donne un bon coup de pied au derrière de la vogue actuelle des superhéros, dans un joyeux délire parodique plein de bonnes surprises. Une d’entre elles, et non des moindres, étant la présence de Nicolas Cage, hilarant dans un contre-emploi qui lui sied à merveille. Sans oublier Chloë Moretz, épatante en jeune gamine qui n’a pas froid aux yeux dans son costume de Hit Girl.

Plug RTL 20h00: Only You (2 étoiles)

De Norwan Jewison (1994). Avec Marisa Tomei, Robert Downey Jr.

Une jeune femme est restée marquée par une séance de spiritisme lui ayant révélé à onze ans le nom du futur homme de sa vie… Basée sur une idée de départ assez naïve, cette comédie sentimentale peu connue prend toutefois une bonne direction en entraînant son héroïne à travers l’Italie, à la recherche de l’âme sœur. Avec le charismatique Robert Downey Jr., Marisa Tomei forme un couple charmant au sein duquel amour et humour font bon ménage.

Club RTL 22h20: L’envolée sauvage (2 étoiles)

De Carroll Ballard (1996). Avec Jeff Daniels, Anna Paquin.

Une jeune fille prend sous son aile une couvée d’oisillons qui la prennent pour leur mère. Ce joli conte plein de tendresse déborde évidemment de bons sentiments, mais évite heureusement de tomber dans la niaiserie grâce à la mise en scène pleine de fraîcheur et le récit bien emmené par des acteurs inspirés. Le tout agrémenté par les paysages magnifiques survolés par la jeune héroïne et ses petits protégés à plumes.

La Une 21h55: Haute société (2 étoiles)

De Charles Walters (1956). Avec Grace Kelly, Bing Crosby.

La courte mais marquante carrière d’actrice de Grace Kelly prend fin avec ce remake assez rapide d’Indiscrétions de George Cukor, tourné en 1940. Sans posséder toutes les qualités de l’original, cette nouvelle version sur fond de gentil triangle amoureux devient musicale et s’offre même les services de Louis Armstrong en personne. La ravissante future princesse Grace y pousse également la chansonnette avant de tirer sa révérence.

Sur le même sujet
Plus d'actualité