Les meilleurs films du mercredi 15 juin

African Queen, Confiture,Tehilim, ... Découvrez des extraits vidéos et nos avis sur notre sélection de films diffusés ce mercredi en télé.

35216

TCM 15h25: African Queen (2 étoiles)

De John Huston (1951). Avec Humphrey Bogart, Katharine Hepburn.

14-18. Un aventurier brut de décoffrage sillonne les eaux africaines et fait la connaissance d’une demoiselle de bonne famille. Considéré par certains comme un Huston mineur, African Queen fait pourtant la part belle à de pittoresques aventures et met en scène un sacré couple de cinéma. Le tournage en Afrique fut aussi une épopée: toute l’équipe tomba malade, contaminée par l’eau. Tous hormis Bogart, qui n’avait bu que de l’alcool.

La Trois 21h05: Confiture (2 étoiles)

De Lieven Debrouwer (2004). Avec Marilou Mermans, Rik Van Uffelen.

Dans la lignée de son premier long métrage, Pauline & Paulette, le jeune réalisateur flamand Lieven Debrouwer poursuit son exploration du monde des trois fois vingt et plus, si affinités. Avec tact, drôlerie et pas une once de mièvrerie, il investit la vie d’un couple de vieux au bord de la crise de nerfs. Dans un cinéma qui n’en finit pas de faire l’apologie du jeunisme, les petites misères de Tuur et sa femme agissent comme un bol d’air revigorant.

Arte 22h40: Tehilim (2 étoiles)

De Raphaël Nadjari (2007). Avec Michael Moshonov, Limor Goldstein.

Jérusalem. Eli emmène ses deux fils en voiture à l’école. Mais soudain, c’est l’accident et le père disparaît. Tehilim (le psaume), c’est l’itinéraire de deux gosses à la recherche d’une réponse, d’un signe. Nadjari filme, dans cette quête confuse de sens, le contraste saisissant entre l’agitation des frères et le calme des rituels religieux. À travers une mise en scène asphyxiante, c’est l’état de fragilité du pays tout entier qu’il dépeint. Fort!

Be 1 20h45: Cher John (2 étoiles)

De Lasse Hallström (2010). Avec Channing Tatum, Amanda Seyfried.

Soldat des Forces Spéciales, John tombe follement amoureux de Savannah, blonde et belle étudiante. Mais John doit repartir en mission. Évitant le mélo redouté, cette romance étonnante, qui mit fin au règne d’Avatar dans le cinéma américain, prend des chemins de traverse post-11 septembre et s’attache à de succulents personnages secondaires. Une bonne surprise.

Sur le même sujet
Plus d'actualité